• Prise en charge hebdomadaire par
    Divers
    professionnels
  • Accès gratuit
    au centre d’entraînement
  • Style d’entraînement
    Ludique
Accueil-Articles - Diminuer Votre Taux De Gras En Contrôlant La Leptine, sur Centre d'entraînement Katalysis

Diminuer votre taux de gras en contrôlant la leptine

Cet article traite du rôle de la leptine ainsi que de ses impacts sur votre capacité à perdre l'excédent de gras, que vous ayez beaucoup de poids à perdre ou que vous vouliez obtenir une définition musculaire digne de ce nom. Les hormones jouent un rôle plus important que nous le pensons lorsque nous voulons changer notre composition corporelle. Et la leptine est certainement une des hormones les plus influentes sur le taux de gras, sinon la plus importante.


La leptine est en fait une hormone ou une petite protéine qui est sécrétée par le tissu adipeux (cellules de gras). Son principal rôle se situe au niveau de la régulation du poids corporel. La leptine communique en fait votre état nutritionnel au cerveau. C'est à partir de cette communication que le corps prendra sa décision quant à la stimulation du métabolisme et de l'oxydation du gras. Plus la sécrétion de leptine est importante, plus il y a stimulation du métabolisme du gras et du glucose. La leptine a aussi comme impact de diminuer l'appétit et d'augmenter la dépense énergétique.

Pour ceux qui aimeraient pousser la compréhension du fonctionnement physiologique de la leptine :

Pour ceux qui aimeraient pousser un peu plus la compréhension de son rôle physiologique, la leptine diminue la Malonyl-CoA (coenzyme A) qui a comme rôle d'inhiber la CPT1 (enzyme mitochondrial). Comme il y a une diminution de la Malonyl-CoA, nous pouvons donc affirmer qu'il y aura une augmentation de la CPT1 ce qui par le fait-même créera une augmentation de l'oxydation du gras en permettant l'entrée d'acides gras dans la mitochondrie (petite usine à produire de l'énergie [ATP]). (JENSEN, 2002)

En fait, l'essentiel du rôle de la leptine est la protection et la survie. En des termes plus imagés, je décrirais cette hormone comme l'hormone «anti-famine». Il s'agit de son rôle principal. Lorsque l'apport nutritionnel calorique est déficitaire, la diminution de cette hormone nous permet de survivre en diminuant notre dépense énergétique. Les recherches ont par ailleurs démontré qu'après seulement 7 jours de restriction calorique (lors d'une diète par exemple), le taux leptine chute d'environ 50 %. La bonne nouvelle est que cela ne prend que quelques jours d'apport énergétique suffisant pour réguler le tout à la normale.

Peut-on être résistant à la leptine?
Nous venons tout juste de voir que la leptine était régulée par l'apport énergétique (entrée de calories). Cela dit, cette hormone est aussi régulée par le taux de gras de l'individu. Ainsi, plus le taux de gras est élevé, plus la concentration de leptine est élevée. Plus la personne a un faible taux de gras, plus la concentration de leptine est faible. Cela fait du sens puisque nous savons que la leptine est sécrétée par le tissu adipeux (gras).

Par contre, si on prend en considération ce que nous venons de voir plus haut, cela pourrait vous sembler ne faire aucun sens, signifiant que plus on a un important taux de gras, plus on est mince et moins on a un important taux de gras, plus on est gros.

C'est là qu'entre en jeu la résistance à la leptine. La résistance à la leptine se manifeste un peu comme la résistance à l'insuline, un précurseur du diabète de type II. Très brièvement, le diabète de type II est la résultante d'une très mauvaise alimentation riche en sucre et en gras. Les cellules sont constamment bombardées d'insuline pour faire entrer le sucre dans la cellule (muscle et foie), si bien qu'elles finissent par devenir résistantes à l'insuline. C'est le même phénomène pour la leptine. Comme il y a un important taux de gras chez la personne en question, les concentrations de leptines sont très élevées. Les cellules sont donc bombardées de leptine, ce qui créera éventuellement une résistance à cette hormone.

Mais le contraire est aussi vrai. Les personnes avec un faible taux de gras ont une faible concentration de leptine, mais ils y sont très sensibles.

Bref, il est important de comprendre qu'une diminution de leptine par rapport à sa concentration normale et actuelle causera une augmentation de l'appétit, une diminution de la dépense énergétique ainsi qu'une diminution du métabolisme du glucose et du gras. En d'autres mots, on ne veut rien savoir de ça !

Vous venez de comprendre pourquoi les diètes avec restriction calorique sévère peuvent complètement déséquilibrer votre métabolisme. Et ce, à plus grande échelle si vous avez successivement tenté différentes diètes et/ou si vous faites cela depuis maintenant plusieurs années. N'oubliez jamais que le corps est une machine adaptative.Une restriction calorique est perçue comme un stress pour le corps tandis qu'une dépense énergétique n'est pas vue de la sorte. Ainsi, plus la restriction est importante et plus elle dure longtemps, plus vous aurez une adaptation hormonale en conséquence.

Cliquez ici pour des conseils afin de bien contrôler votre leptine.

 

 

Ces conseils sont généraux. Pour bien contrôler votre leptine, ainsi que tous les autres paramètres uniques à votre système, n’hésitez pas à consulter notre spécialiste en biodisponibilité nutritionnelle.

 

                                                                                                                                                                                               

 

 

Articles similaires

allergies, alimentation, ingrédients, allergique

Combattre les allergies saisonnières avec la nutrition

Vous connaissez à coup sûr quelqu'un qui a déjà été

En savoir plus
lait verre de lait, milk, produits laitiers

Les produits laitiers... bons ou mauvais

Un verre de lait c’est bien, mais deux c’est mieux ! Combien de fois avons-nous entendu

En savoir plus
muscle, masse musculaire, exercice hommes, comment avoir des gros muscles, body builder, big muscles, biceps

10 astuces pour optimiser sa masse musculaire

4 entraînements par semaine maximum Vous remarquerez que le

En savoir plus
comments powered by Disqus